Hôtel Vedette, un cocon design à Profondeville

Hôtel Vedette, Profondeville, chambre Léonard

Situé sur le bord de Meuse, dans le charmant village de Profondeville, l’hôtel Vedette est avant tout le projet d’une famille. Celle de Nathalie, Tom et de leurs quatre enfants. Un projet ambitieux comme on les aime tant et un changement de direction professionnelle à 180° pour faire de leur rêve une jolie réalité. En 2020, après un peu plus d’un an de travaux et d’aménagements (portés par de véritables experts en la matière), la maison a enfin pu ouvrir ses portes aux hôtes.

Avant d’abriter un ravissant hôtel, l’imposante bâtisse était une maison familiale. De celles où les rires des enfants nombreux et des invités réguliers réchauffaient les pièces. Une maison qui n’en finissait pas de vivre et qui, confiée aux mains de Nathalie et Tom, continuera d’héberger des moments précieux.

Une décoration minutieuse et chaleureuse

Séjourner à l’hôtel Vedette, c’est s’offrir une parenthèse design dans une ambiance chaleureuse à souhaits. Que ce soit dans les espaces communs ou dans les six chambres de l’hôtel, aucun détail ne semble avoir été laissé au hasard. Et en discutant avec Nathalie, on se rend compte que c’est capital pour eux. Du nom des chambres, où chaque prénom correspond à une personnalité du namurois à la moquette des couloirs, qui reprend des motifs mosans en écho à la si belle vallée qui abrite l’hôtel tel un écrin verdoyant.

Les six chambres ont leur décoration propre, évoluant entre le gris bleu, le vert profond et le rose poudré. Trois teintes dominantes qui font écho à la Meuse et à Profondeville.
Notre chambre, la Léonard (en hommage au savant personnage de BD qui a une place particulière dans la vie de Nathalie et Tom… et oui, il n’y a pas de hasard !) est la plus singulière et la seule rose et verte. Elle s’articule autour d’une imposante baignoire îlot et d’un lit douillet à la tête imposante, tout de velours vêtue. Les deux agréables niches de lecture ne sont pas en reste, avec leur vue imprenable sur le jardin.
Une invitation à la détente et à la paresse, que nous avons prise au pied de la lettre…

Quant à la salle commune « Coquette », elle porte particulièrement bien son nom. Avec son somptueux papier-peint, ses tables rappelant les bistros parisiens et ses canapés moelleux, on y traine à l’envi, pour savourer un goûter ou un apéro. Et on y termine ses journées comme on les commence : avec un certain émerveillement.

Une situation idéale et verdoyante

Avec son ponton en bord de Meuse et son magnifique jardin, l’hôtel Vedette se découvre autrement les beaux jours venus.
En réalité, dans la vallée de la Meuse, on déguste chaque saison avec appétit. C’est qu’il ne faut pas grand chose pour embellir le paysage majestueux !
Pour partir à la découverte de la nature environnante et de leur région qu’ils aiment tant, Nathalie et Tom ont pensé à tout. Ils mettent à disposition une série de packages, allant des bâtons de randonnée aux vélos hollandais. Il vous est également possible de commander un pique-nique à déguster au bord de l’eau. Un séjour que vous pourrez donc peaufiner, avec l’aide et le sourire de vos hôtes.

On vous parlait des Jardins d’Annevoie précédemment : figurez-vous qu’ils sont tout proches ! De même que les magnifiques villes de Namur et de Dinant, de véritables incontournables de notre Wallonie chérie. De quoi vous donner quelques raisons supplémentaires (s’il en fallait) de prolonger votre séjour…

Les petits plats dans les grands, même en confinement

Vous le savez, il n’est pas possible de réserver un diner à Profondeville en ces temps de confinement. Ce ne sont pourtant pas les bonnes tables qui manquent ! On pense notamment à l’iconique Café de la Gare dont tous les profondevillois vous parleront. Mais aussi La Cuisine d’un gourmand qui n’a pas fini de nous mettre l’eau à la bouche. Ou encore le gastronomique L’eau vive, à la situation idyllique (un ancien moulin à eau, un ruisseau, une magnifique terrasse ombragée par un saule pleureur…) et aux deux étoiles Michelin !

Toutefois, vous pourrez commander un repas dans l’une des adresses du village et le déguster sur la jolie table que Nathalie vous dressera, en prenant un soin tout particulier à respecter les mesures sanitaires d’usage. Lors de notre passage, nous avions opté pour des plats chez Rouge divin. Une valeur sure tout en goût et en simplicité ! N’hésitez pas à vous faire conseiller par vos hôtes, ils trouveront l’adresse la plus adaptée selon vos goûts et le jour de votre séjour.

Pour le petit-déjeuner, surtout n’hésitez pas à le rajouter à votre séjour : vous serez servis comme des rois. Viennoiseries, jus fraichement pressé, œufs selon vos préférences… et même coupe de champagne ! De quoi commencer la journée du meilleur pied ! Vous êtes plutôt petit-déjeuner au lit ? N’hésitez pas à le demander, car c’est permis aussi. Quand on vous disait que tout invitait à la paresse…

Dormir à l’hôtel Vedette, côté pratique


On y vient comment ?

L’hôtel Vedette est très facile d’accès et on y vient aussi bien en voiture qu’en train (gare de Lustin, 1h depuis Bruxelles-Luxembourg) ou encore en bus (35min depuis Namur).


On apporte quoi ?

Rien ! Si ce n’est un peu de lecture, vos chaussures de marche et votre bonne humeur. L’hôtel Vedette fait partie de ces lieux où il est bon de se laisser porter tout en se faisant plaisir…

On réserve où ?

Directement sur le (magnifique) site de l’hôtel, par ici ! De cette façon, vous aurez l’occasion de parcourir toutes leurs offres et autres packages pour façonner votre séjour à votre image !
Et niveau prix : chambre double supérieure (dont la nôtre faisait partie) à partir de 98€, petit-déjeuner à 15€/pp.

Suivre l’hôtel Vedette les réseaux
InstagramFacebookWeb

Alors, quand partez-vous ?

Vedettement vôtre,

Coco & Charlie

Aviez-vous lu nos derniers articles ?

Ça s’est passé sur Instagram…