Notre programme idéal pour la Foire du Livre de Bruxelles !

Il n’aura pas échappé aux amateurs de livres en tous genres : la Foire du Livre de Bruxelles revient cette semaine à Tour et Taxis.
Du 5 au 8 mars, la Foire du Livre mettra le Maroc à l’honneur mais également le Lire ensemble, porté une fois de plus par la gratuité de l’événement (oui, avec deux accents aigus… impossible pour nous de l’écrire autrement !)

Une programmation dense, tant du côté des rencontres que des séances de dédicace… si bien qu’on s’en sentirait perdu par tant de propositions alléchantes. Nous avons donc trié pour vous le bon grain de l’ivraie, ou du moins constitué notre programme idéal pour votre visite de ce week-end !

SAMEDI 7 MARS

LES RENCONTRES

11hLe roman graphique, entre BD et littérature avec Pierre-Henry Gomont (Scène Fintro).

Vous ne saisissez pas encore très bien la différence entre une BD et un roman graphique ? Vous êtes un féru de lecture, et vous aimeriez passer le pas de la BD ? Alors cette conférence est pour vous !
Remis en septembre dernier durant la Fête de la BD, le Prix Première du roman graphique saluait Malaterre de Pierre-Henry Gomont. Vous retrouverez l’auteur au micro de Thierry Bellefroid, mais également deux membres du jury du Prix Première du roman graphique.

13h : Un monde zéro déchet et une maison sans superflu… c’est possible ! avec Sylvie Droulans, Élodie Wéry et Bénédicte Moret (Scène rouge).

L’écologie, et plus particulièrement la production des déchets, sont au cœur des préoccupations de notre génération. Mais est-ce possible de vivre « normalement » sans produire des tonnes de déchets ? Quelles sont les alternatives, comment faire ses premiers dans le zéro déchet ? Ces trois spécialistes en la matière vous livreront leurs expériences et réflexions… à prolonger dans leurs livres respectifs !

15h : Spectacle Né quelque part avec Mathieu Barbances (Théâtre des mots)

Lire ensemble, c’est aussi ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure, prendre conscience du drame, de l’enfer que vivent les migrants, quelque soit leur origine, leur religion, leur sexe, leur âge.
Né quelque part est l’adaptation en spectacle du roman Les trois étoiles de Gwenaëlle Boulet et Aurélie Neyret (Les Carnets de Cerise). Il raconte aux enfants d’ici, l’histoire de ces enfants venus d’ailleurs. Est-ce que les hommes naissent égaux en droits ? Est-ce que les gens naissent pareils ou pas ? Le spectacle permettra d’aborder ces questions, et amèneront à réfléchir à la place de chacun sur notre terre commune.

16h : La guerre au féminin avec Leïla Slimani et Samar Yazbek (Théâtre des mots)

L’Histoire avec un grand H est souvent contée par les hommes. Mais comment les femmes traversent-elles les guerres passées et présentes ? C’est la question que posera Kerenn Elkaïm à ses invitées de choix : Leila Slimani (journaliste et écrivaine franco-marocaine) et Samar Yazbek (journaliste et écrivaine syrienne).

16h : toujours (parce que choisir, c’est renoncer !) : Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek à bâtons rompus (Place de l’Europe)

Les chroniques de ces deux belges sur les ondes françaises font hurler de rire, autant qu’elles portent à réfléchir. Impossible de louper leur rencontre sur la Place de l’Europe !

17h : Animal : on est mal avec Hugo Clément et Gil Bartholeyns (Place de l’Europe)

Impact environnemental désastreux et conditions d’élevage déplorables : l’industrie agro-alimentaire détruit tout sur son passage. Impensable pendant longtemps et pourtant : nos habitudes alimentaires influent autant sur notre santé que sur la planète.
Un journaliste qui milite pour le végétarisme et un primo-romancier salué par la critique évoquent la condition animale et les questions qu’elle nous renvoie.

LES DÉDICACES

Hugo Clément : de 16h à 17h et de 18h à 19h (239 – Points)
Pierre-Henry Gomont : de 12h à 14H (332 – Dargaud)
Thomas Gunzig : 14h à 15h30 (310 – Gallimard)
Bénédicte Moret : de 10h à 12h et de 14h à 16h (332 – Le Lombard)
Leila Slimani : de 17h à 18h30 (310 – Gallimard)
Charline Vanhoenacker : de 14h à 16h (stand 310 – Gallimard)
Alex Vizorek : de 15h à 16h (stand 319 – Interforum)

DIMANCHE 8 MARS

LES RENCONTRES

13hConversation intime avec Leïla Slimani et Sanaa Al Aji (Pavillon du Royaume du Maroc)

Prix Goncourt 2016 avec son incontournable Chanson douce et invitée d’honneur de la Foire du Livre, Leïla Slimani conversera, autour d’un thé, avec Sanaa el Aji, doctorante en sociologie dont la thèse se concentre sur la sexualité et le célibat au Maroc.

14h : Rencontre dessinée avec Thomas Mathieu autour de Les crocodiles sont toujours là (Palais des Imaginaires)

Né sur Internet, Le Projet Crocodiles arrive bien avant le mouvement #metoo. On y trouve des témoignages de femmes victimes de harcèlement et de sexisme transposés en BD. Les hommes, véritables prédateurs, sont alors représentés en crocodiles. Ils sont partout… et toujours là : en rue, à l’hôpital, à l’école, au travail,…

15h : Une enfance au Maroc avec Leila Slimani (Théâtre des mots)

Tout commence en 1944, quand une jeune Alsacienne s’éprend d’un Marocain… Après Chanson douce, Leila Slimani inaugure, avec Le Pays des autres, une trilogie sur son histoire familiale en terres marocaines. Elle entame ainsi une fresque sociologique dans laquelle elle traite, notamment, de l’ambivalence des origines.

LES DÉDICACES

Véro Cazot : dimanche de 15h à 18h (332 – Dupuis)
Jérôme Colin : dimanche de 12h à 14h (319 – Interforum)
Armel Job : dimanche de 14h à 16h (319 – Interforum)
Myriam Leroy : dimanche de 11h à 12h (239 – Éditions du Seuil)
Lucy Mazel : dimanche de 15h à 18h (332 – Dupuis)
Katherine Pancol : dimanche de 15h à 17h (111-112 – Dilibel)
Judith Vanistendael : dimanche de 14h à 16h (332 – Le Lombard)


Et vous, quel sera votre programme ? Quel livre – qu’il s’agisse d’un roman, d’un essai, d’une nouvelle ou d’une BD ! – vous a marqué dernièrement ? Au plaisir en tout cas de vous croiser ce week-end, histoire d’en discuter !

Livresquement vôtre,

Coco & Charlie




Photos © Élodie Deceuninck